Vous êtes ici : Accueil > Productions au CDI > Livret d’orientation > Interprète
Publié : 9 août 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

Interprète

Interprète

1. Niveau d’étude

Pour devenir interprète, il faut poursuivre au minimum 5 années après le bac dans une école spécialisée en interprétation.

2. Nature du travail

L’interprète transpose le discours d’un orateur dans la langue de ses auditeurs.
Il n’interprète pas mot à mot mais restitue l’essentiel du discours de l’orateur avec la même intensité.
En général, il prend des notes lorsque l’orateur parle pour ensuite restituer la globalité du discours. Il travaille dans une cabine et interprète en simultané lors de débats télévisés, réunions politiques etc...

3. Compétences requises

L’interprète maîtrise parfaitement sa langue maternelle et au moins 2 langues étrangères. Il se passionne pour les cultures étrangères, l’actualité politique, internationale et économique. Une spécialisation technique, scientifique ou juridique est très importante pour améliorer les débouchés.

4. Lieu d’exercice

L’interprète peut être salarié dans une organisation internationale ou une entreprise, mais il peut aussi exercer en indépendant.

5. Salaire


Lorsqu’il débute, un interprète gagne 1 900 € brut par mois.

6. Accès au métier

Pour devenir interprète, il faut acquérir une compétence dans un domaine ; maîtriser au moins 2 langues en plus de sa langue maternelle ; vivre à l’étranger pour s’imprégner de la culture et étudier (le plus souvent dans des écoles spécialisées) car les formations se pensent aussi à l’international.

JPEG - 16.1 ko

Interprète


source : Images libres de droits


 

Voir en ligne : Accès au site de l’établissement