Vous êtes ici : Accueil > Productions au CDI > Ingénieur en aéronautique
Publié : 8 août 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

Ingénieur en aéronautique


Ingénieur en aéronautique


 


1. Niveau d’étude et compétences requises


Pour devenir ingénieur, il faut être titulaire d’un bac S puis poursuivre sur cinq ans en école d’ingénieurs.
Pour y parvenir il faut savoir parler en anglais car cela peut permettre de faire des affaires à l’étranger ou bien de travailler à l’étranger.
Il faut aussi être à la pointe des nouvelles technologies. Il ne faut pas être trop individualiste car souvent on travaille en équipe sur des projets. Il faut avoir des capacités de synthèse, et une aptitude au compromis entre les contraintes techniques et objectifs économiques.
Il faut aussi savoir s’intégrer dans des équipes pluridisciplinaires.


2. Accès au métier


Pour accéder à ce métier il faut faire une école d’ingénieur comme par exemple l’INSA qui est à Rouen.
Les écoles d’ingénieurs sont un passage quasiment obligatoire. Ensuite les formations universitaires devraient intéresser de plus en plus les industriels (master, doctorat) donc passer par une formation universitaire est recommandée pour avoir un meilleur dossier en arrivant dans les industries.


3. Nature du Travail et salaire


Les ingénieurs en aéronautique réalisent les moteurs d’avions et d’hélicoptère, les systèmes de propulsion des fusées ou des engins militaires tactiques. Le salaire de commencement est de 2200,00€ par mois.


4. Lieux d’exercice


Les lieux d’exercices les plus recommandés en France sont les suivants en Île-de-France (qui comptabilise à elle seule 36% des effectifs), en Midi-Pyrénées (22% des effectifs) et en Aquitaine (12% des effectifs).

JPEG - 118.2 ko

Ingénieure aéronautique.


 

Voir en ligne : Accès au site de l’établissement