Publié : 11 avril 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

Jeudi 10 Avril

Ce jeudi nous avons donc visité la zone démilitarisée, DMZ disent les Coréens.
Large de 4 km, elle sépare les deux Corée depuis l’armistice signé en 1953 mettant fin à trois ans de guerre.
De part et d’autre de la ligne de démarcation centrale, chaque pays a établi une sorte de no man’s land dans lequel la circulation est très contrôlée. Nous n’avons d’ailleurs pu y pénétrer que précédés d’une escorte, une voiture de la police militaire.

Nous avons visité trois observatoires dont un dans la DMZ proprement dite.
Les liens sont très limités entre les deux pays, cependant une zone économique financée par le Sud et où travaillent des Coréens du Nord est visible des observatoires. Sept cent véhicules par jour circulent entre les deux Etats.
La journée s’est terminée par la visite de l’un des cinq tunnels creusés par le Nord en direction de Séoul. Le 3ème tunnel, long de 1650m a été découvert en 1990.

A la fois véritables projets d’invasion et objets de propagande interne, ils concrétisent bien la permanence de tensions héritées de la Seconde guerre mondiale.

Voir en ligne : Vers le site de l’établissement

Portfolio automatique :