Vous êtes ici : Accueil > Les activités en classe > Sciences > Sciences de la vie et de la Terre > Activités de TP… > Accès aux données IGN en ligne > Produire du contenu avec QGIS et l’afficher dans SPIP.
Publié : 2 novembre 2011
Format PDF Enregistrer au format PDF

Produire du contenu avec QGIS et l’afficher dans SPIP.

Les prérequis :

1- Installation de QGIS sur vos machines d’établissement :

Cette installation est possible sous Linux, Mac OS X ou Windows. Ce SIG (Quantum - GIS) est un logiciel développé au départ pour interfacer un autre SIG très performant GRASS.

Vous trouverez sur cet espace des informations pour installer le logiciel et les extensions qui sont pratiques pour réaliser les opérations de gestion des couches vecteur et raster avec vos élèves.

2- Passez à la mise en place du plugin "Geo-Portail" dans votre SPIP Eva-Web4 mutualisé. Au passage un grand merci à Olivier Gautier pour son aide.

Rendez-vous dans l’espace de configuration de SPIP, bouton "gestion des plugins" puis dans l’onglet "Liste des plugins" là, cochez "Spip-Géoportail".

3- Il vous reste à obtenir gratuitement une "clef" d’utilisation de l’API Géoportail auprès des services de l’IGN. C’est automatique, sur la page, gagnez la partie "modalités d’accès", puis sur le lien "obtenir une clef..."

4- Revenez dans l’espace de configuration de SPIP, et choisissez le bouton
PNG
Il vous reste à suivre les instructions qui sont précises et détaillées sur le site du plugin.

Qu’attendre de ce plugin :

1- Un affichage de n’importe quelle source WMS qui pourrait vous fournir un raster intéressant pour accompagner votre article.

Ceci s’obtient en créant un géoservice associé à la rubrique qui contient votre article. En gros il s’agit de pointer sur le serveur WMS puis de lister les couches en les séparant par des virgules. La liste des couches présentes sur le serveur est obtenue dans QGIS en se connectant au serveur par exemple.

2- Un affichage de couche produite par vous même au format ".kml". Ce sont alors les couches produites dans QGIS, en liaison avec un exercice en TP, exportées au format kml qui sont utilisables.

Attention cependant :

- le temps de calcul d’affichage est long pour les petites valeurs de zoom
- l’habillage du kml (espace propriété dans google earth) doit être réalisé dans GoogleEarth pour qu’une donnée s’affiche au survol.
- Le déplacement "main" n’est plus disponible si une couche kml couvre la zone de centrage. (Il suffit de décocher la couche de changer de place et de sélectionner à nouveau la couche)
- Pensez à nommer vos documents dans l’article afin que les intitulés des couches soient clairs.

3- Au delà, ce plugin vous permet d’exécuter des requête OpenLayers. Je ne suis pas expert de cela mais je compte jeter un œil à ces fonctionnalités et revenir vous montrer ce que cela permet.

voici un exemple de carte obtenue avec une couche ponctuelle, une couche polygonale et les fonds de cartes que notre "clef IGN" permet d’afficher.

Le risque d’inondation en Haute Normandie. (Attention attendre l’affichage complet avant de modifier la vue, décocher les couches "doc" avant de changer d’échelle)

Voir en ligne : Vers le site Formaterre de l’ENS-Lyon