Publié : 20 juin 2010
Format PDF Enregistrer au format PDF

Cabot-Caboche

J’ai beaucoup aimé ce livre car on réalise que un chien c’est pas forcément le chien qu’on imagine dans sa tête. On se rend compte aussi qu’il faut le rendre heureux même si on le sait, on rentre dans la tête imaginaire d’un chien. On peut arriver à imaginer son mode fonctionnement, ses sentiments. Il y a des moments tristes qui touche mais qui représente des moments de la vie. La mort de Gueule Noire difficile pour Le Chien, ça peut arriver pour les êtres humains et on peut avoir les mêmes réactions.
Note attribuée au livre : 9/10
résumé :
Dans la maison règne une atmosphère très tendue et mystérieuse. Après sa naissance, on essaie de noyer Le Chien mais il arrive à s’en sortir et se retrouve abandonné sans famille. Il se retrouve dans une décharge en compagnie de Gueule Noire qui lui apprend les choses à faire ou à ne pas faire. Mais elle décède … Elle avait conseillé au chien avant de mourir d’aller en ville et de trouver une maîtresse. Une fois arrivé en ville , il rencontre des personnes mais il ne reste pas avec . Un soir, on l’enlève, il se retrouve enfermé à la fourrière avec le Laineux et le Nasillard. La télévision désigne le Nasillard qui est adopté. Trois personnages arrivent ensuite : l’écrevisse, le navet à fleurs, le petit soleil roux qui choisissent Le Chien. Il a pleuré dans les bras de la petite fille car il savait qu’il perdait le Laineux pour toujours. Le Chien surnom la petite fille Pomme la mère La Poivrée et le père Le Grand Musc. Pomme l’emmène à la mer. Mais un jour, il décide de s’enfuir. Il prend le train dans sa tête ; en réalité le métro, mais il arrive à son point de départ. Il fait la connaissance du Hyéneux et du Sanglier. Il apprend que les enfants sont tous comme Pomme, ils sont « mélangés ». Le Hyéneux la conduit au cimetière ou il rencontre l’Italien, l’Egyptienne, l’Artiste, la rosée. Il est assis devant une école et regarde les enfants et Pomme le reconnait. Non, Pomme avance pour le chercher il recule pour lui échapper. Elle lui promet de ne plus être méchante, égoïste, idiote et de ne pas l’abandonner. Les parents sont furieux qu’elle revienne avec Le Chien .Les parents décident de partir à Nice. Le chien est dans une niche qui est dans la caravane, il se fait enlever mais il est relâché. Le Chien veut aller à Paris, il est en rage. Une fois arrivé à Paris, il va chez le Sanglier qui décide de l’aider pour son plan. Avec les amis du Sanglier, ils rendent l’appartement du Grand Musc en un chantier. Le Chien attend trois jours. Les parents et Pomme rentrent plus tôt car Pomme fait la grève de la faim et ses parents décident de l’emmener a l’hôpital de leur ville. Elle a perdu Le Chien. Elle guérit grâce au Chien. Il a la place d’un Chien aimé par ses maitres avec des droits.

Voir en ligne : Cabot-Caboche