Publié : 17 juin 2010
Format PDF Enregistrer au format PDF

Cabot-Caboche

Un jour, un chien naquit dans une maison, mais comme il était laid l’éleveur voulu le noyer. Heureusement le chien s’en sortit de peu. Peu de temps après, il se retrouvait dans une décharge. Une chienne surnommée Gueule noire lui dit qu’il était dans la décharge de Villeneuve près de Nice. Puis Gueule Noire l’apprécia, elle devint un peu comme sa mère et apprit au chien comment sentir une odeur dans la décharge. Toutes les odeurs se mélangeaient, mais au bout de certain jours le chien arrivait à différencier les bonnes et les mauvaises odeurs. Il devint même le meilleur chien de la décharge. Mais alors qu’ils attendaient l’arriver du camion-benne, un réfrigérateur en sortit la porte se détacha et tua Gueule Noire sur le coup. Le chien était mort de chagrin. Il décida d’aller vers la ville.

- Lorsqu’il arriva dans la ville, comme il avait faim il décida d’aller voir le boucher. Celui-ci lui donna à manger et le chien repartit. Il chercha une maîtresse, il vit une dame mais il y eut une dispute et elle ne voulut pas de lui. Il entra dans une maison, une grosse dame le prit pour un rat et le chassa.
Après cet échec, le chien voulut retourner voir le boucher mais un filet lui fut jeté dessus et il fut mis dans un camion.

- Il rencontra le Nasillard, le Laineux qui disait que le maire de la ville avait fait un discours dont l’objet était de mettre tous les chiens de la ville à la fourrière pour que les touristes ne soit pas déranger. Si les chiens ne seront pas chercher avant un délai de trois jours ils seront tués. En parlant de touristes en voila trois, ils étaient vêtus de vêtements qui rappelaient les vacances. Mais c’est alors que tous les chiens de la fourrière se mirent à aboyer ainsi que le Nasillard. Seuls le Laineux et le chien restaient calmes.
- Quand la petite fille vit le chien elle le voulut tout de suite. Le chien après avoir protesté pour rester avec le Laineux, s’en alla avec le groupe de visiteurs. Quand il sentit l’odeur de la petite fille il voulut l’appeler Pomme. Mais quand il arriva à la maison, il comprit que Pomme avait fait un caprice.

- Même si pendant le voyage pour rentrer à Paris, elle le chouchoutait, à la maison il ne pouvait même plus entrer dans la chambre de Pomme. Il décida donc de fuguer. après avoir pris la fuite il rencontra le Hyéneux et son maitre. Il vivait très bien avec eux même un peu trop bien ! Un jour alors qu’il attendait devant une école, il vit Pomme et elle le poursuivit jusqu’à ce qu’il s’arrête enfin pour le pardonner. Il était enfin très heureux avec Pomme. Quand il retourna à Nice, quelqu’un le prit et le jeta de la caravane.